La CNESST a publié les résultats de son enquête en lien avec le décès accidentel de Dhami Manohar Singh, le 4 juillet 2019, aux Fermes Hotte et Van Winden de Napierville, en Montérégie. Celui-ci est décédé à la suite d’un coup de chaleur alors qu’il s’affairait au désherbage manuel dans un champ.

Dans son rapport d’investigation, la CNESST rappelle les principales mesures pour prévenir les coups de chaleur :

  • Assurer la formation et l’information des travailleurs sur les risques liés aux coups de chaleur et sur les moyens de prévention;
  • Évaluer le risque, plusieurs fois par jour et ajuster les moyens de prévention d’après les résultats;
  • Fournir aux travailleurs de l’eau fraîche, s’assurer qu’ils y ont accès et qu’ils que ceux-ci en boivent en quantité suffisante;
  • Ajuster la charge de travail selon les conditions météorologiques telles que la chaleur, l’humidité et l’ensoleillement, entre autres;
  • S’assurer que les travailleurs prennent des pauses et si nécessaire, augmenter la durée et la fréquence de celles-ci, particulièrement dans le cas de travailleurs non acclimatés.

 

Voir le communiqué de presse

Photo (libre de droits)

Visiter le site de la CNESST pour plus d’informations sur les coups de chaleur.

 

Source : CNESST