La CNESST a publié les résultats de son enquête en lien avec le décès accidentel d’un producteur, Nicholas Lanciaux, le 27 juillet 2019 à la Ferme Melga de Dixville, en Estrie. Le jeune homme, a fait une chute mortelle après avoir été asphyxié par des gaz d’ensilage.

Dans son rapport d’investigation, la CNESST rappelle les principales solutions pour prévenir les accidents dans les silos tours :

  • Respecter une procédure complète d’entrée en espace clos qui inclut le contrôle des énergies, une ventilation adéquate avant et pendant la durée des travaux, la détection des gaz, une protection respiratoire adaptée et une protection contre les chutes (harnais, ligne de vie);
  • Seule la détection des gaz (O2, CO2, NO et NO2) permet de vérifier si la ventilation est efficace et si l’atmosphère est sécuritaire;
  • S’il est absolument indispensable d’entrer dans un silo alors que l’atmosphère n’est pas sûre, le port d’un appareil de protection respiratoire à adduction d’air est requis.