L’Université du Québec à Trois-Rivières, sous la direction de Lyson Marcoux, professeure au Département de psychologie, est à la recherche de participants pour une étude sur la santé mentale, le fonctionnement familial et la situation conjugale des agriculteurs.

La dernière étude d’envergure réalisée auprès des producteurs et productrices du Québec ayant été réalisée en 2006 (Lafleur et Allard), l’équipe de l’UQTR souhaite aujourd’hui établir un portrait plus à jour de la santé mentale et vérifier s’il y a corrélation avec le mode de vie agricole, le fonctionnement familial et/ou la situation conjugale. Les données qui seront recueillies serviront potentiellement au développement de nouvelles ressources en santé psychologique et au maintien des services actuellement disponibles. Ce sondage a été conçu avec la collaboration de la Fédération de l’UPA de la Mauricie ainsi qu’une travailleuse de rang et approuvé par le Comité de certification éthique de l’UQTR.

Pour participer vous devez :

  • Être propriétaire d’une entreprise agricole OU
  • Être conjoint ou conjointe d’un producteur ou d’une productrice agricole OU
  • Être en démarche pour céder ou avoir déjà cédé complètement vos parts d’une entreprise agricole OU
  • Être en processus d’acquisition de parts dans une entreprise agricole (transfert apparenté ou non apparenté)

 

Le questionnaire peut-être répondu jusqu’au 31 décembre prochain. Comme il s’agit d’une étude exhaustive, de 45 minutes à 1 heure seront nécessaires pour y répondre, par le biais d’un formulaire informatisé et confidentiel accessible ici : http://www.uqtr.ca/questionnaire-agriculture-uqtr. Des prix seront tirés parmi les répondants.

Pour toute question en lien avec l’étude et pour participer, communiquer avec Maxime Hébert : 819 376-5011, poste 6249 ou maxime.hebert@uqtr.ca.