Au moment de la récolte de fourrage, il est opportun de se rappeler le danger que représentent les gaz d’ensilage. Ceux-ci commencent à être générés dès le début du processus de fermentation, c’est-à-dire dès que les plantes récoltées sont hachées et entassées dans les voitures d’ensilage. Il va donc sans dire que des mesures de prévention s’imposent pour assurer votre sécurité!

  • L’entrée dans le silo doit être évitée durant les quatre semaines suivant le remplissage, car il s’agit de la période la plus à risque de production et d’accumulation de gaz dangereux;
  • Le CO2 et le NO2 sont des gaz lourds qui s’accumulent dans le silo et qui peuvent entraîner une perte de conscience au moment de l’ouverture d’une porte ou de l’entrée dans le silo; ils peuvent aussi causer la mort;
  • Les effets d’une exposition au NO2 peuvent survenir plusieurs heures après l’exposition, disparaître puis revenir sous forme de difficultés respiratoires plus graves quelques heures, voire quelques jours plus tard;
  • Une personne ayant inhalé du NO2 doit consulter immédiatement un médecin puisqu’une surveillance médicale est requise.

Procédure d’entrée dans les silos tours conventionnels
Publireportage CNESST

 

Photo : Silos J.M. Lambert