Depuis le 1er janvier 2019, les employeurs sont légalement tenus d’offrir à leurs travailleurs un milieu de travail exempt de harcèlement psychologique. Pour ce faire, ils se doivent de mettre en place une politique de prévention du harcèlement psychologique au sein de leur entreprise en vertu de la Loi sur les normes du travail qui stipule que :

 

«Tout salarié a droit à un milieu de travail exempt de harcèlement psychologique. L’employeur doit prendre les moyens raisonnables pour prévenir le harcèlement psychologique et, lorsqu’une telle conduite est portée à sa connaissance, pour la faire cesser. Il doit notamment adopter et rendre disponible à ses salariés une politique de prévention du harcèlement psychologique et de traitement des plaintes, incluant entre autres un volet concernant les conduites qui se manifestent par des paroles, des actes ou des gestes à caractère sexuel.» (art. 81.19 LNT)

 

Différents outils ont été proposés depuis afin de faciliter la conformité à cette obligation, dont un guide exhaustif sur la prévention du harcèlement psychologique au travail nouvellement produit par le Centre patronal SST. Le document se veut un résumé des principaux éléments en lien avec la prévention du harcèlement psychologique et permet aux employeurs de :

  • Mieux connaître et comprendre les aspects législatifs relatifs à cet enjeu
  • Mieux connaître leurs obligations
  • Mieux cibler les principes de prévention
  • Mieux comprendre le processus de plaintes et de traitement de celles-ci

Consulter le guide

 

Dans la même foulée, le Centre patronal SST a élaboré et offre gratuitement une formation Web intitulée « Harcèlement psychologique au travail de A à Z et qui s’attarde tout particulièrement aux aspects législatifs en lien avec le harcèlement, la jurisprudence, les situations plus à risque de même que la façon de traiter les plaintes reçues.

Suivre la formation gratuite (disponible jusqu’au 31 décembre 2020).

 

Source : Centre patronal SST