Connaissez-vous le Règlement sur les normes minimales de premiers secours et de premiers soins? C’est l’outil législatif qui encadre notamment les secouristes et les trousses de premiers secours.  Concernant ces dernières, l’employeur doit s’assurer que chacun de ses établissements soit muni d’un nombre suffisant de trousses, qu’elles soient accessibles facilement et disponibles en tout temps. Il est de plus essentiel de « s’assurer que toute trousse soit maintenue propre, complète et en bon état » (article 6). On remplacera donc le contenu périmé ou manquant, mais la trousse elle‑même n’a aucune date de péremption. Aucune garantie ni certification de conformité n’est nécessaire pour son contenu.

En ce qui a trait aux secouristes, le Règlement stipule, à son article 3, qu’un employeur doit s’assurer qu’au moins un secouriste soit présent lors de chaque quart de travail comptant 50 travailleurs ou moins. On ajoutera un secouriste supplémentaire pour chaque tranche de 100 travailleurs additionnels par quart de travail. Tous les secouristes doivent avoir suivi une formation et détenir un certificat de secouriste délivré par un organisme reconnu et accrédité par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail. Voir la liste des formateurs provinciaux accrédités par la CNESST pour donner la formation de secouriste.

Pour plus d’informations sur les trousses de premiers secours et les secouristes, consultez la page dédiée sur le site Web de la CNESST.