Aujourd’hui, 24 juin 2019, la Progressive Agriculture Foundation (PAF) célèbre les 25 ans des sécurijours!! Ce sont 25 ans d’éducation et de ressources visant à faire des entreprises agricoles et des milieux ruraux des espaces plus sécuritaires pour les enfants et les communautés.

C’est un constat malheureux, mais les statistiques sont parlantes; la moyenne des cinq dernières années fait état de 22 décès annuellement sur les fermes agricoles québécoises. À cela s’ajoutent tous les accidents avec blessure. Il est donc clair que plusieurs personnes sont touchées, de près ou de loin, par une blessure ou un décès survenu à la suite d’activités de nature agricole. Ce qui est encore plus terrible quand on y regarde de plus près, c’est que la majorité de ces incidents auraient pu être évités par la mise en place de moyens de prévention.

La PAF travaille dans cet objectif, c’est-à-dire informer les communautés agricoles, principalement les enfants, sur la santé et la sécurité en agriculture. C’est dans cet ordre d’idée que les sécurijours sont conçus. Il s’agit d’événements d’une journée, organisés en partenariat par les fédérations régionales de l’UPA et les communautés locales, et qui ont pour but d’inculquer à des enfants des notions de sécurité sur la ferme. Ces activités, auxquelles des parents sont aussi souvent conviés, sont adaptées à l’âge et proposent un contenu pratique, en plus d’être amusantes pour les enfants. On y invite divers professionnels à venir parler aux enfants : producteurs, pompiers, ambulanciers, personnel médical, etc.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur les sécurijours organisés au Québec.