Le 17 mars 2021, les employeurs devront s’assurer que leurs trousses de premiers secours soient conformes à la norme CAN/CSA Z1220-17. Cette norme ne vise toutefois que le contenu, lequel est dorénavant établi sur la base du niveau de risque présent dans le milieu de travail, c’est-à-dire « faible ou modéré » ou encore « élevé ». La quantité de matériel que chaque trousse doit contenir est déterminé en fonction du nombre de travailleurs pour chaque quart de travail.

 

« Seul le contenu obligatoire des trousses de premiers secours a été modifié et doit maintenant être conforme à la norme CAN/CSA Z1220-17. […] Il n’est pas nécessaire d’acheter des trousses neuves. L’employeur peut simplement ajouter le matériel manquant. Il n’est plus obligatoire de mettre le Guide pratique du secouriste en milieu de travail – Protocoles d’intervention dans les trousses. » (source : CNESST)

 

Il est possible de retrouver sur le site de la CNESST la liste complète ainsi que la quantité de chaque item qui doit se retrouver dans une trousse de premiers secours. Afin de faciliter la tâche des employeurs, nous avons conçu une liste de vérification à cocher que vous pouvez télécharger à partir de la section « Outils » du présent site, sous la rubrique « Premiers secours ». Le nouveau matériel ainsi que les modifications apportées aux quantités sont clairement identifiés.

La responsabilité de l’évaluation du niveau de risque présent incombe à l’employeur, qui peut notamment se référer à l’annexe de la norme CAN/CSA Z1220-17 ou à l’outil d’identification du risque de lésion par secteur d’activité qui fournit 4 niveaux de risques. Identifier les risques dans son milieu de travail fait partie de la démarche de prévention. Un risque faible ou modéré implique l’utilisation de la trousse de base, alors qu’un niveau élevé nécessite l’utilisation de la trousse intermédiaire.

 

Source : CNESST