Chaque année, les incendies répertoriés en agriculture sont nombreux, trop nombreux. Machinerie, bâtiments, champs… le feu peut se déclarer à maints endroits et causer de lourdes pertes : matérielles, animales ou même humaines. Comment les prévenir?

La South Western Ontario a profité de la saison estivale, propice aux incendies, pour rappeler quelques mesures à prendre, en commençant par l’entretien efficace des bâtiments agricoles, la clé selon l’organisme. Il recommande de :

  • Maintenir les bâtiments propres et les entretenir quotidiennement;
  • Nettoyer les broyeurs à paille;
  • Maintenir les ventilateurs propres et s’assurer qu’aucun obstacle n’empêche leur efficacité;
  • S’assurer que le foin et la paille sont éloignés des sources de lumière et de chaleur;
  • Procéder annuellement à l’inspection des installations électriques;
  • Procéder à l’entretien régulier de la machinerie, en débutant par une inspection visuelle;
  • Maintenir propre les pièces d’équipement de la machinerie et remplacer toute pièce vieillissante ou défectueuse;
  • Éviter de fumer là ou les risques d’incendie sont présents (champ, atelier, garage, etc.).

Le conseiller en prévention de votre région ou encore le Service des incendies de votre localité peuvent être un atout dans l’élaboration de votre plan de mesures d’urgence et d’évacuation. Des entreprises spécialisées en prévention des incendies sont aussi une option intéressante pour vous procurer des équipements adéquats en prévention des incendies.

Santé publique du Québec a également préparé une fiche d’information destinée aux Services incendie et qui offre un bon éclairage sur les points à surveiller dans le cadre de la prévention d’incendie sur votre ferme. L’organisme a aussi élaboré un atelier destiné aux agriculteurs et dont l’objectif est de sensibiliser ces derniers aux risque d’incendies électriques ainsi que de les aider à déterminer des moyens de prévention et à adopter des comportements sécuritaires.

 

Photo : infodimanche.com