Bon an mal an, le Service de santé et de sécurité du travail de l’UPA recense près de 60 incendies de ferme. À ce nombre s’ajoutent ceux qui n’ont pas fait l’objet d’un article de presse, ce qui est souvent le cas. Le ministère de la Sécurité publique rapportait pour sa part, dans un portrait publié en 2018, qu’autour de 200 incendies se produisaient chaque année dans des bâtiments agricoles, avec pour résultat des pertes matérielles s’élevant à près de 255 millions de dollars (TCN, 2017). Bien que l’origine de ces incendies ne soit pas toujours établie, une large portion est due à un problème électrique. Il appert malheureusement des enquêtes réalisées à la suite de ces sinistres qu’un faible nombre des bâtiments étaient adéquatement protégés, notamment par un avertisseur de fumée ou encore par un système d’alarme. Cela dit, les causes peuvent être multiples, tout autant que les mesures de prévention.

En matière de prévention des incendies, plusieurs éléments doivent être pris en compte. Sans toutefois s’y limiter, les aspects ci-dessous devraient faire partie intégrante de votre réflexion afin de prévenir ces malheureux incidents dont les conséquences peuvent être majeures d’un point de vue humain, matériel et financier.

  • Assurez-vous d’avoir une procédure d’intervention en cas d’urgence (incluant les numéros d’urgence à contacter)
  • Assurez-vous que les consignes d’évacuation soient affichées et connues de vos travailleurs et visiteurs
  • Disposez d’un plan de vos bâtiments et de l’inventaire des équipements, matières ou animaux qui s’y trouvent
  • Assurez-vous que vos installations électriques et au gaz soient conformes au Code du bâtiment et faites-les inspecter régulièrement
  • Munissez vos bâtiments d’un avertisseur de fumée ou par un système d’alarme et inspectez-les régulièrement
  • Assurez-vous d’avoir des extincteurs en bon état et en nombre suffisant
  • Évitez de fumer dans vos bâtiments agricoles ou autres lieux à risque, car les poussières et l’air contaminé (ex. : gaz de lisier) pourraient s’enflammer
  • Référez-vous aux étiquettes des produits pour vous assurer qu’ils sont adéquatement entreposés et identifiés (jamais de carburant à l’intérieur d’un bâtiment)
  • Utilisez des ampoules et équipements antidéflagrants
  • Évitez de stationner vos tracteurs et véhicules de ferme munis d’un moteur à combustion près du foin, paille ou autres matières inflammables
  • Entreposez vos réserves de foin, paille et sciures à part des autres bâtiments
  • Ventilez adéquatement afin de dissiper les gaz
  • Souscrivez une assurance complète en cas d’incendie (bétail, bâtiments, machines, etc.)

 

Pour connaître tous les éléments à vérifier et pour vous aider dans votre démarche de prévention des incendies, vous pouvez consulter les documents suivants :

 

Source principale : CNESST
Photo : La Terre de chez nous 
(2017)